Accueil / Fertilité / Les 12 signes d’un faible taux de testostérone

Les 12 signes d’un faible taux de testostérone

Posted on

Un faible taux de testostérone

La testostérone est une hormone produite par le corps humain. Secrétée principalement chez l’homme par les testicules, elle affecte son apparence et son développement sexuel. Elle stimule aussi la production de sperme ainsi que sa libido. Et pour finir, elle aide à développer sa masse musculaire et osseuse.

La production de testostérone diminue avec l’âge. Selon l’American Urological Association, environ 2 hommes sur10 des hommes âgés de plus de 60 ans affichent un faible taux de testostérone. Et ça augmente à 3 hommes sur 10 chez ceux âgés entre 70 et 80 ans.

Cette diminution peut se manifester par plusieurs symptômes. Un faible taux de testostérone est diagnostiquée lorsque le niveau descend en bas de 300 nanogrammes par décilitre (ng / dL). La fourchette normale est comprise 300 à 1 000 ng / dL, selon la Food and Drug Administration.

Pour déterminer le niveau de testostérone chez un homme, on utilise un test sanguin appelé “test de testostérone”.

1. Une baisse de la libido

La testostérone joue un rôle clé dans la qualité de la libido chez les hommes. Certains d’entre eux connaitront une baisse normale du désir à mesure qu’ils vieillissent. Cependant, chez une personne ayant un faible taux de testostérone, cette baisse du désir d’avoir des rapports sexuels sera beaucoup plus importante.

2. Des troubles de l’érection

La testostérone joue également un rôle dans la capacité à avoir et à maintenir une érection. Seule, il est vrai, elle ne peut pas en provoquer. Mais c’est elle qui stimule les récepteurs cérébraux pour la production de l’oxyde nitrique.

L’oxyde nitrique a pour rôle de déclencher les réactions chimiques nécessaires à une érection. Lorsque le taux de testostérone est trop faible, un homme peut donc avoir des troubles de l’érection. Cela peut se manifester par des difficultés à avoir une érection avant les rapports sexuels, soit par des érections spontanées, à des moments inopportuns (pendant le sommeil par exemple).

Notez cependant que la testostérone n’est qu’un des paramètres contribuant à l’obtention d’une érection de qualité. Aucune recherche n’a permis d’étayer l’efficacité d’une supplémentation de testostérone pour traiter la dysfonction érectile. Des études sur les avantages de la testostérone chez les hommes ayant des troubles de l’érection ont montré qu’un traitement centré sur cette hormone stéroïdienne n’apportait aucune amélioration. Dans la majorité des cas, les difficultés érectiles étaient liées à des problèmes de santé comme :

  • Le diabète
  • Les problèmes thyroïdiens
  • L’hypertension artérielle
  • L’hypercholestérolémie
  • Le tabagisme
  • La consommation d’alcool
  • La dépression
  • Le stress
  • L’anxiété

3. Une diminution du volume du sperme

La testostérone joue un rôle dans la production du sperme, liquide favorisant la motilité des spermatozoïdes. Les hommes ayant un faible taux de testostérone remarqueront souvent une diminution du volume du sperme lors de l’éjaculation.

4. La perte de cheveux

La testostérone joue un rôle dans plusieurs fonctions du corps, dont notamment la production de cheveux. La calvitie fait partie du processus de vieillissement chez la plupart des hommes. Et bien que certains aient une prédisposition génétique à celle-ci, les hommes ayant un faible taux de testostérone peuvent également souffrir d’une perte de cheveux, mais aussi d’une perte de poils corporels et faciaux.

5. La fatigue

Les hommes ayant un faible taux de testostérone sont souvent sujets à une diminution de l’énergie et à une fatigue extrême. Si vous êtes souvent fatigué, alors que vous n’aviez pas fait d’efforts physiques importants ou sans que vous ne manquiez de sommeil, il est possible que votre corps n’ait pas produit une quantité suffisante de testostérone.

6. La perte de masse musculaire

Parce que la testostérone joue un rôle dans la construction des muscles, les hommes ayant un faible taux peuvent remarquer une diminution de leur masse musculaire. Des études fiables ont montré que la testostérone affecte la masse musculaire, mais pas nécessairement leur force ou leur fonction.

7. L’augmentation de la graisse corporelle

Les hommes ayant un faible taux de testostérone peuvent également voir leur graisse corporelle augmenter. Dans certains cas, ils vont développent une gynécomastie ou une hypertrophie mammaire. On pense que cet effet se produit en raison d’un déséquilibre entre la testostérone et les œstrogènes.

8. La diminution de la masse osseuse

L’ostéoporose, ou l’amincissement de la masse osseuse, est souvent diagnostiquée chez les femmes. Cependant, les hommes ayant un faible taux de testostérone peuvent également subir une perte osseuse. La testostérone aide en effet à produire et à renforcer les os. Ainsi, lorsqu’elle vient à diminuer d’une manière trop importante, en particulier chez les hommes âgés, on note un volume osseux plus faible, mais aussi, un risque plus élevé d’être victime de fractures osseuses.

9. Des changements d’humeur

Les hommes ayant un faible taux de testostérone peuvent être sujets à des changements d’humeur. Parce que la testostérone influence de nombreux processus physiques dans le corps, elle peut également influencer l’humeur et la capacité mentale. Des nombreuses études ont montré que les hommes ayant un taux moins élevé de testostérone sont plus susceptibles de souffrir de dépression, d’irritabilité ou d’un manque de concentration.

10. Des troubles de la mémoire

Les niveaux de testostérone et les fonctions cognitives – en particulier la mémoire – diminuent avec l’âge. En conséquence, des médecins ont émis l’hypothèse que des niveaux de testostérone inférieurs pouvaient affecter la mémoire.

Une étude publiée dans le Journal de l’American Medical Association a mis en évidence le lien entre la supplémentation en testostérone et une amélioration de la mémoire chez les hommes présentant un faible taux. Cependant, les auteurs de l’étude n’ont observé aucune amélioration de la mémoire sur 493 hommes avec de faibles niveaux de testostérone qui ont pris de la testostérone ou un placebo.

11. L’hypertrophie des testicules

De faibles taux de testostérone dans le corps peuvent entraîner une diminution de la taille des testicules. Le corps de l’homme a besoin de testostérone pour développer le pénis et les testicules. Si elle venait à manquer, cela pourrait se traduire par un pénis ou des testicules disproportionnellement plus petits par rapport à un homme avec des niveaux de testostérone normaux.

Cela dit, l’hypertrophie des testicules peut avoir de nombreuses origines. Un faible taux de testostérone n’est donc pas forcément mis en cause.

12. Une faible numération globulaire

Les médecins ont établi un lien entre un faible taux testostérone et un risque accru d’anémie, selon un article de recherche publié dans le Journal of the American Medical Association.

Lorsque des chercheurs ont administré du gel de testostérone à des hommes anémiques qui avaient également un faible taux de testostérone, ils ont constaté une amélioration de l’hémogramme par rapport aux hommes qui utilisaient un gel placebo. Certains des symptômes que l’anémie peut causer comprennent des problèmes de concentration, des étourdissements, des crampes dans les jambes, des troubles du sommeil et une fréquence cardiaque anormalement rapide.

Un dernier petit mot…

Contrairement aux femmes, qui connaissent une baisse rapide des niveaux d’hormones à la ménopause, les hommes connaissent une diminution plus progressive des niveaux de testostérone au fil du temps. Plus l’homme est âgé, plus il est susceptible de présenter des taux de testostérone inférieurs à la normale.

Les hommes dont le taux de testostérone est inférieur à 300 ng / dL peuvent présenteront un certains nombres de symptômes. Si vous pensez que c’est votre cas, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Il peut effectuer un test sanguin et recommander un traitement si nécessaire. Il peut également discuter des avantages et des risques potentiels des médicaments à base de testostérone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top