Accueil / Fertilité / Tout ce que vous devez savoir sur l’éjaculation rétrograde

Tout ce que vous devez savoir sur l’éjaculation rétrograde

Posted on

Qu’est-ce que l’éjaculation rétrograde ?

Chez l’homme, l’urine et l’éjaculat traversent tous deux l’urètre. Un muscle, également appelé sphincter, situé près du col de la vessie a pour rôle de retenir l’urine jusqu’à ce que la personne ait envie d’uriner.

Lorsqu’il y a un orgasme, ce même muscle va se contracter pour empêcher le sperme d’aller vers la vessie. Ainsi, ce dernier va s’écouler à travers l’urètre et sortir par le bout du pénis.

En cas d’éjaculation rétrograde, ce muscle ne se contracte pas. Il reste détendu si bien que le sperme va se déverser dans la vessie. Il en résulte ce que l’on appelle “un orgasme sec”. A noter que malgré l’absence d’éjaculation, la sensation est la même qu’avec un orgasme normal. En d’autres termes, cela ne va pas affecter le plaisir sexuel.

L’éjaculation rétrograde n’est donc pas une maladie ou une menace sérieuse pour votre santé.

Quels sont les symptômes de l’éjaculation rétrograde ?

Le principal symptôme de l’éjaculation rétrograde est la petite quantité ou l’absence totale de sperme pendant l’orgasme. Cela signifie qu’une grande partie ou que tout l’éjaculat est allé dans la vessie au lieu de l’urètre.

Parce que le sperme va se mélanger à l’urine, il se peut que l’aspect de ce dernier soit inhabituel après les relations sexuelles.

L’éjaculation rétrograde se manifeste également par des difficultés à concevoir. L’infertilité masculine fait en effet partie de ces conséquences directes.

Comment l’éjaculation rétrograde affecte la fertilité ?

L’éjaculation rétrograde altère la fertilité, mais elle n’en représente pas une cause fréquente. Elle ne cause que 0,3 à 2% des problèmes d’infertilité.

L’éjaculation rétrograde ne signifie pas que le sperme n’est pas viable. Les problèmes de conception viennent surtout du fait que le sperme, qui va dans la vessie, ne parvient pas à votre partenaire sexuel.

Quelles sont les causes de l’éjaculation rétrograde ?

Bien que la majorité des problèmes d’éjaculation ait des causes psychologiques, l’éjaculation rétrograde vient d’un problème physique. Elle peut être causée par tout ce qui endommage le reflexe du sphincter.

L’éjaculation rétrograde est souvent un effet secondaire de certains médicaments, notamment ceux utilisés pour traiter l’hypertrophie de la prostate, l’hypertension artérielle et la dépression.

Cela peut également être dû à des lésions nerveuses causées par certaines maladies ou problèmes de santé, tels que :

  • Le diabète
  • La sclérose en plaques
  • La maladie de Parkinson
  • Une lésion de la moelle épinière

La chirurgie du cancer de la prostate peut également endommager les nerfs de la prostate, les vésicules séminales et la vessie. Une opération chirurgicale, appelée résection transrectale de la prostate (TURP) peuvent aussi endommager la valve vésicale.

Mais les causes les plus courantes de l’éjaculation rétrograde sont la chirurgie de la prostate ou de la vessie.

Quels sont les facteurs de risque de l’éjaculation rétrograde ?

Les facteurs suivants peuvent entraîner un risque plus élevé d’éjaculation rétrograde :

  • Le diabète
  • La sclérose en plaques
  • La maladie de Parkinson
  • Une lésion de la moelle épinière
  • Une chirurgie de la prostate ou de la vessie

Certains médicaments visant à traiter l’hypertrophie de la prostate, l’hypertension artérielle ou la dépression.

Comment l’éjaculation rétrograde est-elle diagnostiquée ?

Si vous avez des orgasmes secs fréquents, vous devriez consulter un médecin. Bien que l’éjaculation rétrograde ne nuise pas à votre santé, le problème peut avoir d’autres raisons. Il est possible qu’elle soit due à une maladie qui devrait être traitée.

Votre médecin procèdera certainement à un examen physique pour détecter les éventuelles anomalies. Pour cela, il portera une attention particulière aux signes et symptômes suivants :

  • Une petite quantité ou l’absence de sperme pendant l’orgasme
  • L’aspect inhabituel de l’urine après les rapports sexuels
  • L’infertilité

N’oubliez de préciser à votre médecin :

  • Depuis combien de temps et à quelle fréquence vous avez des orgasmes secs
  • Tout autre symptôme que vous avez pu remarquer
  • Si vous êtes sujets à des maladies ou des affections chroniques préexistantes
  • Si vous suivez un traitement
  • Si vous avez été traité pour un cancer (précisez les traitements)

Un test d’urine est un bon moyen de savoir si le manque d’éjaculat est dû à une éjaculation rétrograde ou non. Il est possible que l’on vous demande de vous masturber avant de fournir un échantillon d’urine. Ainsi, si votre urine contient une quantité élevée de spermatozoïdes, le diagnostic sera confirmé.

Si votre urine post-orgasme ne contient pas de sperme, le problème peut provenir d’une mauvaise production de sperme. Dans quel cas, il faut consulter un spécialiste de l’infertilité pour des tests supplémentaires.

Peut-on traiter l’éjaculation rétrograde ?

L’éjaculation rétrograde ne nécessite pas toujours de traitement. Car normalement, elle n’interfère pas le plaisir ressenti pendant l’orgasme. Par ailleurs, elle ne présente pas de risque pour la santé. Mais elle peut quand même être traitée.

Lorsqu’elle est causée par des médicaments, elle disparaît généralement lorsqu’on cesse de prendre les médicaments incriminés. Cependant, il n’est pas recommandé d’arrêter les traitements prescrits sans l’avis d’un médecin.

Avant de prescrire un nouveau médicament, votre médecin examinera d’abord votre état de santé général, ainsi que les problèmes de santé que vous pourrez avoir. Après cela, il pourra vous prescrire le traitement adapté. Beaucoup de médicaments peuvent aider à maintenir le muscle de la vessie resserrée pendant l’éjaculation :

  • Bromphéniramine
  • Chlorphéniramine
  • Ephédrine
  • Imipramine (Tofranil)
  • Midodrine
  • Phényléphrine
  • Pseudoéphédrine

Si vous souffrez de lésions nerveuses ou musculaires graves dues à une intervention chirurgicale, les médicaments ne sont généralement pas efficaces.

Si vous essayez de concevoir et que les médicaments ne sont pas efficaces sur vous, le mieux est de consulter un spécialiste de la fertilité. Il est possible de récupérer le sperme en vue d’une insémination artificielle ou d’une fécondation in vitro.

Y a–il des complications ?

L’éjaculation rétrograde ne provoque pas de douleur et n’entraîne pas de complications graves pour la santé. Elle ne vous empêche pas d’avoir une érection ou un orgasme.

Si le manque d’éjaculat cause une détresse, il peut interférer avec votre plaisir sexuel. La complication majeure est l’infertilité. Mais bien sûr, ce n’est un problème que si vous envisagez de concevoir un enfant.

A quoi peut-on s’attendre ?

Si vous avez des orgasmes sans éjaculation, mieux vaut consulter un médecin pour en examiner la cause et exclure la maladie sous-jacente. Il n’y a pas de risques sérieux sur la santé, et cela n’a pas vraiment de conséquences sur la vie sexuelle.

Le traitement n’est généralement pas nécessaire, sauf si vous voulez avoir un enfant. Si tel est le cas, voyez avec un spécialiste de la fertilité pour connaître les solutions possibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top